Le Port Vell à Barcelone : carte postale géographique

Publié le 27 Janvier 2009

Carte postale géographique.

 


1. Le port de Barcelone vu de la colline de Montjuic.




2. La végétation sauvage du lieu




3. L’activité mouvementée des trafics



28 octobre 2008, sous la brume matinale du paysage barcelonais, ville du nord-est de
l’Espagne et capitale de la communauté autonome de Catalogne, s’offre à nous une vue
panoramique fabuleuse du port de Barcelone depuis la colline de Montjuic.
Nous pouvons voir ici le port de Barcelone qui contraste avec la végétation sauvage du
premier plan, le fond de mer du troisième plan et le ciel à l’horizon. En effet, si nous
regardons la photo complémentaire n°2 de la végétation, il nous apparaît sur le flanc de la
colline des épineux, des feuillus ainsi qu’une brousse : un espace naturel totalement mis à
l’écart de l’activité de l’homme.
L’anthropisation du lieu est visible sur cette photo où se concentrent tous les modes de
transports dans un rayon de cinq kilomètres. Comme nous pouvons le voir sur la photo
principale, le phénomène de conteneurisation symbolise la logique de mondialisation actuelle.
Barcelone est le premier port de l'arc nord Méditerranéen et le dixième port européen de
conteneurs avec 1,9 MT d'EVP. Le trafic des conteneurs est, par exemple, nettement supérieur
à celui du port de Marseille, qui pourtant est par sa taille globalement plus important. La
photo complémentaire n°3 nous permet d’observer l’activité dense des camions. De plus, au
premier plan, nous remarquons les infrastructures routières et ferroviaires ainsi qu’un pont qui
facilite l’accès des nombreux véhicules. Nous savons également qu’un aéroport se trouve à
proximité du port de Barcelone, ce qui amplifie le caractère multimodal du lieu. A cela
s’ajoute l’aspect touristique, que nous même touriste, nous avons pu remarquer. En effet, les
bateaux de croisière qui flottent sur le port de Barcelone témoignent de l’importance d’un
secteur clé dans l’économie barcelonaise, notamment depuis ses transformations. Ainsi, le
port de Barcelone est devenu, en quelques années, l’un des centres de distribution majeur de
l’Europe.
Par ailleurs, le dynamisme du port se note par son extension, avec deux millions de m2, la
ZAL (Zone d’Activité Logistique) de Barcelone est pratiquement saturée. Cependant, les
projets d’extension sont en plein essor. L'objectif affiché du Port de Barcelone, qui compte
déjà un trafic de 51 millions de tonnes en 2007, est de capter 10 % des flux intercontinentaux
qui filent vers les ports du nord de l'Europe pour les valoriser.
Pour faire face à l'augmentation du trafic de conteneurs, le port de Barcelone doit trouver des
points de chute à distance. C’est pourquoi, le port lance sa grande offensive dans le sud de la
France. En effet, d’ici trois ans, il aura installé quatre zones logistiques dans la moitié du sud,
à Toulouse, Perpignan et Lyon. L’Europe méridionale devient par ses actions le symbole du
dynamisme économique et financier de la Catalogne.
En quelques mots, ce port multimodal plein d’avenir est un acteur essentiel dans une ville
culturelle et commerciale et constitue un apport majeur à une région catalane riche en pleine
mutation.


BELGHAZI Nawel LS1
PERRACHON Lisa
Lundi 10 novembre 2008

Rédigé par François Arnal

Publié dans #cartes postales géographiques

Commenter cet article