Sujet Agreg document 4

Publié le 28 Novembre 2006

À vélo... à La Rochelle


Doc 4.1
L’agglomération maillot jaune :
Dès 1974, La Rochelle faisait parler d'elle en mettant à disposition du public ses fameux vélos jaunes. Ils ont, depuis, séduit des milliers de personnes…

L’agglomération championne de France des solutions vélo avec aujourd’hui :
          o 150 km de réseau cyclable ;
          o 350 vélos jaunes en location (les deux premières heures gratuites) ;
          o 1 400 arceaux installés dans l'hypercentre de La Rochelle (2 800 places pour les vélos) ;
          o Des abonnements transport public qui intègrent les vélos jaunes ;
          o La possibilité de transporter son vélo personnel à bord du passeur électrique, dans le bus vers l'île de Ré ou de le laisser dans un local vélo au parking-relais Jean Moulin ;
          o Des itinéraires sûrs et fléchés (dernier en date La Rochelle / Rochefort-sur-Mer sur 38 km) ;
          o Une aide financière aux communes pour la réalisation de leurs liaisons cyclables (50 % des projets).
L’agglomération invente le « libre-service vélos »
      60 vélos disponibles 24h/24, 7j/7
Où ?
            Dans l’un des 6 points « libre-service vélos » mis en place à La Rochelle (IUT, Faculté de Sciences, Bibliothèque Universitaire, quai Valin, place de Verdun, parking-relais Jean Moulin).
            Consultez la carte de localisation des points « libre-service vélos »
Pour qui ?
            Pour les détenteurs d'un de ces trois abonnements transports publics : « Domicile-Travail », « Liberté », « Pass'Etudiant 17 ».
A quel prix ?
            Le service est gratuit pour les abonnés du transport public.
Comment en bénéficier ?
            Il suffit de s'inscrire à la RTCR et de laisser une caution de 100 €. En échange de quoi une carte "libre-service" vous est délivrée donnant accès aux vélos.
http://www.agglo-larochelle.fr/services/depl_velo.php

plus doc 4. 2 plan cf annexe icono

Rédigé par François Arnal

Publié dans #agrégation interne géo développement durable 6-12-

Commenter cet article