Le paysage de Caldarello

Publié le 16 Avril 2007


Le cimetière de Caldarello le 5
Avril 2007

" Les paysages reflètent aussi les habitudes, les coutumes 
et les valeurs de ceux qui les modèlent. Certains aménagements ont été réalisés dans un but symbolique - un monument, une église, une croix le long d'une route.


Tombe le long de la route entre Pianottoli et Caldarello (7 Avril 2007)

D'autres répondent à des exigences fonctionnelles, mais les décisions de ceux qui les prennent sont marquées par leurs connaissances et leurs valeurs : elles reflètent les techniques spécifiques du groupe ; elles sont déterminées par le cadre de savoir-faire et d'institutions où évoluent les classes populaires ou les élites. Il existe donc des interprétations culturelles du paysage : elles mettent l'accent sur les techniques et leur évolution, sur la composante vernaculaire des paysages (celle qui résulte des décisions des gens ordinaires) et sur leur composante élitaire.
Certaines portions de l'espace, certains lieux, sont plus chargés de sens que d'autres"
Paul Claval

Rédigé par François Arnal

Publié dans #geofac

Commenter cet article