La Corse sur Thalassa

Publié le 26 Avril 2007


La montagne corse enneigée depuis l'arrivée en bateau en Avril

Après France 2 et Yann Arthus Bertrand  (vu du ciel), Scandola est à nouveau sous le feu des projecteurs. consultez le dossier ici




"Après un premier volet traitant de la biodiversité et un second de la question de l?eau douce, ce troisième épisode de Vu du Ciel est consacré au patrimoine marin mondial : sa diversité,ses richesses, mais aussi - et surtout - les menaces qui pèsent sur lui. Les mers et les océans, dont la surface totale couvre 72% de notre planète, sont une ressource inestimable mais pas inépuisable : trop souvent, des déséquilibres ayant pour origine une initiative humaine mettent en péril leur fragile écosystème." source France 2 YAB

 

A propos de la Protection du milieu sous-marin : JEAN-MICHEL CULIOLI
Jean-Michel Culioli est responsable scientifique du parc marin Bouches de Bonifacio. Ce corse pur souche -il a toujours vécu et travaillé à Bonifacio- a voué sa vie à la protection du milieu marin. Il faut dire que la passion pour la mer est une histoire de famille chez les Culioli : le grand-oncle de Jean-Michel a été le dernier gardien du phare des îles Lavezzi, et son neveu travaille lui aussi pour le parc marin. Le plus important pour lui est aujourd?hui de transmettre ce souci de protection du milieu marin à son fils et aux générations futures.



Vendredi soir sur Thalassa la Corse est à l'honneur, après Port Cros et l'Ile du Levant, c'est la Corse des hautes falaises et des criques secrètes, la Corse des roches rouges qui surplombent la mer. Sur la côte ouest de l'Ile de Beauté, Thalassa ce soir s'est installé dans le minuscule village de Girolata. Une véritable île dans l'île,

Date de diffusion : vendredi 27 avril
Horaire : 20:55 - Durée : 1h55

Un reportage d'Yves Pellissier et Denis Bassompierre
Une production France 3 Thalassa

 

Girolata c'est une île dans ... l'île ! Pour y accéder il faut venir par la mer, ou arpenter quelques kilomètres de maquis. Mais quelle que soit la solution adoptée, à l'arrivée la récompense est là : un site magnifique , un village posé au fond d'une anse et protégé par un fortin génois. L'été ils sont des milliers à venir là, mais cet hiver ils n'étaient que dix à y vivre !
Girolata sort de l'hiver, Scandola aussi. Terre et mer confondues, Scandola c'est un paradis naturel de1900 ha. Les poissons y sont tranquilles et les balbuzards peuvent nicher en paix. Créée en 1975 la réserve naturelle de Scandola a été inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco en 1983. Pour veiller à la quiétude du lieu et à son développement harmonieux, un homme se dépense sans compter : c'est Jean François Dominici, l'ange gardien de Scandola.

 


Les Iles Sanguinaires dans la baie d'Ajaccio.

Retouvez sur ce site de photos aériennes l'anse d'Arbitru à deux pas de Figari
la Girolata port isolé accessible pr la mer ou par un seul chemin pédestre.
L'ile de Scandola.

Rédigé par François Arnal

Publié dans #geofac

Commenter cet article