territoire et réseau : organigramme

Publié le 26 Avril 2007

Voici l'organigramme présenté ce matin.


Le monde selon J. Lévy (1999) :

le lieu comme un système dialogique :
(conception selon laquelle, il est efficace d'appréhender les sociétés comme des totalités
 relationnelles dont les opérateurs fondamentaux sont des acteurs).
La métrique est une manière de mesurer la distance.
Le couple territoire/réseau permet de mettre sur le même plan, de comparer, d'articuler
 les deux termes.
Le lieu est un espace  où l'on considère par hypothèse que la distance séparant les phénomènes qui le composent est nulle.
Cette démarche géographique utilise les couples notionnels lieu/aire, territoire/réseau et recherche des échelles pertinentes pour penser et découper le monde.
la géographie étant la science qui étudie la dimension spatiale du social, l'espace des sociétés.
L'espace : ensemble des relations que la distance établit entre différentes réalités.

Retrouvez les définitions de concepts majeurs dans le Dictionnaire de la géographie et de l'espace des sociétés  de Lévy et Lussault  (Belin 2003) ou dans le Tournant géographique : Penser l'espace pour lire le monde de J. Lévy (Belin 1999).

Lire le compte rendu de ce deuxième livre par jean François Joly sur le site des Clionautes.

Extrait :
Après avoir analysé les conditions de cette rupture épistémologique en France, comparée à la situation des pays scandinaves ou anglo-saxons, l’auteur annonce que désormais la guerre est finie car plusieurs lignes de clivages qui opposaient les géographes sont dépassées : géographie physique/géographie humaine, réalité/représentation, qualitatif/quantitatif, particulier/général, singulier/universel. L’espace des sociétés pourra dès lors être exploré d’une triple manière : analytique (au sens de l’analyse spatiale), thématique (incluant les apports des autres sciences sociales), synthétique (visant la singularité des lieux).


La baie de Figari de puis l'Umo di Cagna

Parlez le "Lévy" dans le texte...
« Territoire : espace à métrique topographique »,
« réseau : espace à métrique topologique »,
« confins : limite à métrique topographique »,
« frontière : limite à métrique topologique »,
 « aire : espace comprenant un ensemble de lieux séparés par des distances non nulles »
"Distance : Attribut de la relation entre deux ou plusieurs réalités, caractérisant leur degré de séparation (écart), par différence avec l’état de contact."
"Espace :
A. Une des dimensions de la société, correspondant à l’ensemble des relations que la distance établit entre différentes réalités.
B. Objet social défini par sa dimension spatiale. Un espace se caractérise au minimum par trois attributs : la métrique, l’échelle, la substance. Une réalité spatiale est souvent hybride, à la fois matérielle, immatérielle et idéelle".
"Ecart : Etat d’absence de contact entre deux réalités sociales".
"Contact : Relation spatiale entre deux réalités qui rend possible leur interaction".
"Métrique : Mode de mesure et de traitement de la distance".

 

téléchargez quelques définitions ici ou

Rédigé par François Arnal

Publié dans #geofac

Commenter cet article