Carte postale de Paris : rencontre avec notre député : Jean-Louis Gagnaire

Publié le 23 Mai 2011

 

Carte postale de Paris : rencontre avec Jean-Louis Gagnaire à l'hôtel de la Questure le 11 Mai 2011

 

A l'occasion du voyage de fin d'année des Khâgneux de Fauriel (les #K42), nous vous proposons que lques cartes postales et coups de coeur.

 

paris 2011 08

 

Pour commencer voici le point de Kevin C.

 

Après avoir assisté à la séance des questions au gouvernement, nous nous sommes rendus accompagnés par le député de la deuxième circonscription de la Loire le socialiste Jean-Louis Gagnaire à l'hôtel de la Questure.

Ce dernier est mis à la disposition des trois questeurs qui y logent depuis 1806. Ceux sont les seuls députés à bénéficier ainsi d'un logement de fonction pris en charge par le Palais Bourbon. Les trois questeurs assurent essentiellement une tâche administrative et logistique pour le bon fonctionnement de l'institution. Ainsi nous nous retrouvons dans l'appartement de l'ancienne garde des Sceaux Marilyse Lebranchu où nous attendait une collation pour un entretien avec le député J.-L. Gagnaire.

 

voyages-K42 0679

Comme ce dernier l'a rappelé en préambule, la République s'ancre dans un héritage monarchique qu'illustrait en partie cet accueil mais aussi tout le cérémonial qu'il peut exister autour du Palais Bourbon. En effet, un majordome nous proposait à boire tandis qu'un cuisinier officiait dans les cuisines pour la préparation du dîner et qu'un autre employé préparait le couvert. Au delà de cet accueil et de ce cadre surprenant et inhabituel illustrant les fastes de la République, la discussion s'est engagée dans la simplicité avec le député pendant un peu plus de 2 heures où divers thèmes ont été abordés.

 

voyages-K42 0686

 

C'est avec honnêteté et bonne humeur que Jean-Louis Gagnaire a répondu à nos questions aussi bien sur des sujets nationaux, comme les gaz de schistes alors au cœur de l'actualité, mais aussi la décision récente prise par la municipalité de Saint-Etienne de déplacer la Comédie de Saint Etienne provoquant des réactions parfois vives chez certains d'entre nous.

 

voyages-K42 0688

J.-L. Gagnaire a insisté sur son rôle d'intermédiaire entre les différents échelles administratives, d'autant qu’il est aussi vice-président de la région Rhône-Alpes en charge du développement économique. Au sujet de ce cumul des mandats, thème récurrent des diverses campagnes électorales depuis de nombreuses années, il se dit plutôt défavorable à ce dernier mais que cette modalité n'est possible que si tous les partis décident de la supprimer. Cependant il a montré comment ce cumul offrait aussi parfois des avantages en termes d'efficacité de l'action politique qu'il illustra avec des expériences personnelles. Avant de nous séparer, M. Gagnaire nous a rappelé qu'un bon député devait être ancré dans le réel mais ce conseil sonnait malgré tout en décalage avec l'accueil auquel nous avions eu droit pour cette rencontre intéressante, éclairant un certain nombre d'aspects de la vie et du travail politique au palais Bourbon.

 

Kevin C. K42

Rédigé par François Arnal

Publié dans #cartes postales géographiques

Commenter cet article

François Arnal 28/05/2012 16:40


Merci.

Marianne 21/06/2011 10:08



Article très interessant. Bravo Kévin, il est très clair.


Marianne