En hommage à Bruno Mellina et à Emmanuelle Bonerandi - Richard

Publié le 11 Janvier 2011

 http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/files/audio/images/4884_cover_front.jpg

 

Pour nous, cette nouvelle année, traditionnellement période des vœux et des souhaits de joie et de bonheur, commence de façon particulièrement cruelle. Bruno Mellina et Emmanuelle Bonerandi - Richard viennent de nous quitter. Outre leurs multiples activités, ils ont été des membres actifs du comité de pilotage et du développement scientifique de Géoconfluences qui tient à leur rendre hommage. Là, comme dans leurs nombreuses autres tâches dont ils assuraient la responsabilité au service de la collectivité, ils ont fait preuve des hautes qualités que tous leur reconnaissent, par leur réflexion scientifique, par leur engagement au service de la géographie et par leur souci de diffuser leurs connaissances universitaires vers le plus grand nombre.

 

Bruno Mellina, dès son entrée à l'ENS de Saint Cloud, était un des rares étudiants à avoir délibérément choisi l'engagement au service de l'enseignement du second degré plutôt que de se diriger vers l'enseignement supérieur et la recherche. Fils d'immigrés ouvriers italiens venus travailler dans la Lorraine industrielle, il fut et il reste à bien des égards le symbole de la réussite intégratrice et de promotion sociale d'un certain modèle républicain et d'un engagement au service du bien commun. Il a en effet été de tous les combats pour défendre une géographie rénovée et vivante, en prise avec les évolutions de notre monde et les grands enjeux de société. Il a longtemps combattu la maladie avec un grand courage, assumant, au sein du groupe histoire et géographie de l'Inspection générale, ses missions et ses fonctions jusqu'au bout, ceux qui l'ont croisé au dernier Festival international de géographie de Saint-Dié peuvent en témoigner.

 

Emmanuelle Bonerandi - Richard est décédée brutalement, à la veille de ses quarante ans, alors qu'elle était en séminaire avec ses collègues, élèves et étudiants à l'ENS de Lyon. Maître de conférence, c'était une chercheuse et une enseignante engagée et appréciée de tous. Son travail, ses recherches portaient essentiellement sur les milieux ruraux français, sur les questions de pauvreté et d'exclusion. Elle n'a jamais oublié sa Thiérache natale, pays bousculé par les transformations économiques et elle a toujours eu le souci d'ancrer ses recherches dans les réalités du terrain. Elle était en pleine maturité intellectuelle et scientifique et terminait la rédaction de son Habilitation à diriger des recherches. Elle avait des engagements au Comité national français de géographie (commission de géographie rurale), au Conseil national des universités (section 23) dont elle était la vice-présidente ainsi qu'auprès de la DATAR. Elle était également très engagée dans la société, elle avait largement contribué au lancement de la fondation Habitat et humanisme au sein de l’ENS de Lyon par exemple.

 

Nous pensons à leurs proches, aux deux jeunes enfants d'Emmanuelle, à leurs époux et épouse auxquels nous adressons nos sincères condoléances et notre compassion.

 

Paul Arnould, Emmanuelle Boulineau et Sylviane Tabarly, au nom de la section de géographie de l'ENS de Lyon le 11 janvier 2011

 

École Normale Supérieure de Lyon / Section de Géographie

Direction générale de l’enseignement scolaire (Dgesco)

15 parvis René Descartes, BP 7000

69342 LYON cedex 07

 

Tel : (33) (0) 4 37 37 64 90 - sylviane.tabarly@ens-lyon.fr et geoconfluences@listes.ens-lyon.fr

 

Source : Géoconfluences -

 

jardin-ENS-LSH-novembre-20092.jpg

 

Le jardin de l''École Normale Supérieure de Lyon

 

ÉduSCOL (Ministère de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche - Direction générale de l’enseignement scolaire (Dgesco) :

 

 

jardin-ENS-LSH-novembre-20094.jpg

cairn anonyme au jardin de l'ENS de Lyon

 

J'ai personnelement travaillé avec Bruno Mellina dans les jurys de recrutement des professeurs et j'ai apprécié sa disponibilté, son humanité. Quant à Emmanuelle Bonerandi, elle faisait partie du jury de commentaire de cartes pour le concours de l'ENS/LSH de Lyon et traitait lors des oraux les candidats hésitants avec beaucoup de respect et tentait de les aider dans leurs investigations.

J'adresse mes sincères condoléances à leur famille.

Rédigé par François Arnal

Publié dans #prépa ENS LSH

Commenter cet article