L'isthme de Corinthe : carte postale géographique par ELise G.

Publié le 21 Septembre 2010

 

 Canal de Corinthe E GUERIN

 

Nous voila sur l'isthme de Corinthe (étroite bande de terre séparant deux mers ou deux golfes et réunissant deux grandes étendues de terre) d'où nous pouvons admirer le fameux canal de Corinthe. Cet isthme relie le Péloponnèse à la Grèce continentale etest baigné par la mer Ionienneà l'ouest et la mer Égéeà l'est. Depuis le XIXème siècle, il est percé par un canal long de 6343 mètres, large de 21 mètres, et qui permet aux petits bateaux d'éviter un détour de quelques 400 kilomètres autour du Péloponnèse.

 

Moins « antique » que les autres constructions humaines que nous avons croisés sur notre chemin, la vue du canal nous à tout de même offert un paysage impressionnant. C’est une sensation de vide qui nous accompagne lorsque l'on penche la tête.

Les paysages grecs que nous avons rencontré sont certes tous calmes et paisibles, les ruines laissant chacun de nous à la réflexion. Ce vide que nous ressentons là n’est pas comme tous les autres, il est physique et donne un certain vertige.

C’est peut-être pour cela que j’ai choisi ce paysage, frappant et presque à l’origine de ce que l’on pourrait appelé une « sensation forte ». Tandis que les ruines de Delphes, d'Olympie ou encore d'Epidaure semblent mortes, la mer nous donne un effet de vie, on se sent comme aspirée par celle-ci. Au-delà de toute sensation, les graffitis inscrits sur la barrière nous rappelle à la vie quotidienne.  

Ce paysage au bord d’une route voit, en effet, passer des milliers de personnes chaque jours. Étonnement, il semble que les gens deviennent insensibles à ce paysage si impressionnant qu’ils croisent quotidiennement.

 

Elise G.

Khâgne42 2011

 

Khâgne 42 Lycée Fauriel

photo prise en Juin 2010

 

D'autres photos du voyage d'étude 2010

 

 

Rédigé par François Arnal

Publié dans #cartes postales géographiques

Commenter cet article