Ossios Loukas : carte postale géographique par Cécilia

Publié le 13 Septembre 2010

Cette photo à été prise en Béotie Grèce), au monastère d’Ossios Loukas, lors du voyage scolaire en Grèce de juin 2010.


 

Ossios Loukas Cecilia

Le monastère d’Ossio Loukas.

 

D’un point du vue historique, a été fondé en 953 en hommage à Saint Luc (Loukas) le styriote, dont la tombe est visible dans la crypte. L’actuel monastère fut construit en 1011 sur des fondations préexistantes de l’église dédiée à Sainte Barbara. C’est l’un des plus importants édifices médiévaux de Grèce, classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1993 et comportant des mosaïques uniques remontant à l’an 1000, second âge d’or byzantin, ainsi que des fresques datées de la même période. L’ordre des cisterciens occupa les lieux dès le XIIIème siècle. Il est aujourd’hui encore occupé par des moines orthodoxes.

 

Au niveau de la situation géographique, le monastère d’Ossios Loukas est donc situé en Béotie, à proximité de la mer Ionienne et surtout du golfe de Corinthe. La Béotie est une région montagneuse puisqu’elle comporte le massif du Parnasse et de l’Helicon, mais aussi la plaine d’Orchomène.

 

Cette photo m’a beaucoup plu car elle m’évoque le calme qui émanait de ce lieu au cœur d’un site exceptionnel.

L’association des pierres rouges et blanches et le type de construction d’un modèle plutôt byzantin n’en fait pas un édifice hostile et austère, bien au contraire, mais un lieu où les pèlerins peuvent venir chercher le calme et le repos. L’intérieur du monastère m’évoque un petit village d’Italie perdu en Toscane, de part les constructions, le climat, la végétation …

Après des suites de bâtiments, certains individuels et des escaliers en pierre, offrant à ceux qui les gravissent une vue à couper le souffle qui s’étend loin sur les plaines de la Béotie, les visiteurs peuvent déboucher sur un petit jardin entretenu. Dans ce jardin, des cultures (fruits et légumes), un arrosoir, un bout de corde, et quelques oliviers, dont la culture est largement répandue dans la Grèce. Un olivier trône d’ailleurs fièrement dans la cour du monastère, renforçant le caractère toscan de l’édifice. Le ciel d’un bleu magnifique présent le jour de la visite renforce le sentiment de bien-être que tout visiteur peut avoir dans l’enceinte du lieu, un peu comme si le temps se suspendait pour laisser place à la réflexion.

 

Ainsi, je dirais qu’Ossio Loukas est réellement un lieu incontournable de la Béotie dont la visite je pense ne décevra personne. Cette excursion fut l’une de mes préférées dont je garde un souvenir impérissable et des images plein la tête.

 

Cécilia V Khâgne 2011

Khâgne 42 Lycée Fauriel

photo prise en Juin 2010

 

D'autres photos du voyage d'étude des prépas littéraires de Fauriel ici :

http://picasaweb.google.fr/khagne42

Rédigé par François Arnal

Publié dans #cartes postales géographiques

Commenter cet article